Les origines du Kawaii, un secteur de fantaisie en plein essor

Voilà là un terme qui est utilisé de bien des façons aujourd’hui, spécifiquement employé au Japon pour désigner quelques chose de particulièrement attachant, et dont on a envie de prendre soin. C’est bien là la thématique principale de notre boutique et des articles que nous souhaitons vous proposer. Bien qu’il soit dur de ne pas passer à côté de cet aspect pour le moins original de la culture japonaise, nous souhaitons donner une plus ample visibilité à ce style, et expliquer la cheminement de cette mode. De son départ au Japon, jusqu’à chez nous !

                 
                     

Un sens altéré par les âges


Le mot kawaii (かわいい en japonais) n’a pas toujours eu cette connotation si positive, et a subi quelques transformation dans sa signification au fil des années. Utilisé dans le livre Le Dit du Genji de Murasaki Shikibu, il s’agissait là d’un mot employé pour désigner la pitié que l’on pouvait ressentir, en plus particulier quant à la fragilité, la faiblesse de quelqu’un. Son sens a donc pris une toute autre tournure, et aspire à bien plus de positivité qu’à une certaine époque. Mais également à bien plus de choses ! Que cela concerne des personnes, des vêtements, voir même des paysages, c’est un terme employé de bien des façons, et de plus en plus hors des contrées de l’Est pour prendre sa part en Occident.



D'un phénomène d'école, à une mode internationale


Un certain style d’écriture se démarqua dans les écoles japonaises, aux lettres particulièrement arrondies, et agrémentées de petits dessins à la connotation mignonne, mais fut rapidement banni des écoles de part ce côté trop enfantin, et bien peu lisible. Le phénomène a fait parler de lui, on peut admettre que cela passe difficilement dans le cadre scolaire, mais dans le domaine du commerce, de la communication et du marketing.. c’est une autre histoire, et cela a donner une réelle identité à ces secteurs. Le phénomène s’est rapidement répandu au-delà des frontières au Japon de part un tel succès, dans une grande partie de l’Asie tel que la Corée, la Chine ainsi que la Thaïlande pour ne donner que quelques noms.



Les mascottes et ambassadeurs du Kawaii


Une esthétique toute particulière est mise en avant quand il s’agit de parler du genre kawaii : des personnages avec des traits simplistes, dénotant un côté mignon et attachant. Quand il s’agit de représenter une marque, il n’est pas rare de voir une mascotte portant ces traits très marqués. Focalisés sur des figures tel que Pikachu et Hello Kitty, le but est bien de personnifier une marque via un personnage attachant, qui engrange un certain succès. Tout les représentations d’animaux en font un bon exemple, lapins, pandas, chatons.. Il y en a pour tout les goûts ! Et ça, nippons comme coréens l’ont bien compris.

Résultat de recherche d'images pour "japanese mascot"

 

L'omniprésence de cette mode

Cela s’applique aussi bien dans les publicité passant à la télévision, les devantures d’échoppes des rues d’Odaiba (une île artificielle située dans la périphérie de Tokyo) , mais également sur un grand nombre de produits alimentaires pour représenter les marques. En bref, c’est un aspect étant grandement présent dans le quotidien des japonais, qui se sont parfaitement assimilé du genre kawaii pour l’intégrer à leur image, ainsi qu’à leur démarches commerciales.


Dans vos assiettes et paniers repas


Dans la perspective de l’alimentaire également, ce n’est pas qu’une simple question de représenter une marque via le biais d’une mascotte, mais bien dans la nourriture japonaise en elle même que le kawaii est représenté. Peut être avez-vous déjà entendu parler des bentos, ces petites lunch-box à plusieurs compartiments, pour y stocker son repas, à l’école ou au travail. Encore une fois, beaucoup s’en donne à cœur joie pour varier les couleurs des aliments, pour y donner une touche de fantaisie et presque artistique à leur repas ! Sushis, makis, ou assortiment de légumes, tout dépend de vos goûts.

Résultat de recherche d'images pour "japanese bento"


Les normes vestimentaires, elles aussi touchées


Dans le look vestimentaire également, c’est une réelle mode qui petit à petit, s’émancipe du pays du Soleil Levant pour atteindre nos contrées. Une certaine norme du sobre et du classieux a été instauré depuis longtemps dans nos pays occidentaux, pour autant, cet aspect enfantin, innocent et coloré fait de plus en plus ses preuves chez nous. Passant des tee-shirt à motifs, à des yukata plus classique, c’est un style qui reste très marqué, et propre à ses origines. Tantôt traditionnel, ou marqué par des couleurs plus pastels, le kawaii sort du lot de part son originalité.



Le berceau de ce boom en France


Cela ne vient pas sans raisons, car de part le boom de la culture japonaise, notamment via les mangas ainsi que de la jap-animation, tout cela va de pair ! Sur nos écrans en 1987 parût déjà le club Dorothée, qui présenta à un large public des séries animées visant au divertissement, tel que Dragon Ball, Sailor Moon ou Les Chevaliers du Zodiac. Cette part de la culture japonaise fut rapidement acceptée, et fit part du quotidien de beaucoup de jeunes enfants de l’époque. Cela a fortement contribué à ce grade qu’à la France, de deuxième plus grand consommateur de mangas au monde. Cocorico !

Résultat de recherche d'images pour "club dorothée début"

Une culture populaire fleurissante


Et aujourd’hui, alors ? Vous n’avez sûrement pas du manquer ces quelques films d’animation, comme Le Château dans le ciel (1986) tout droit issu du studio Ghibli, ou plus récemment paru Les Enfants du Temps (2020) produit par Makoto Shinkai. Des longs métrages qui tout comme des séries animés plus standardisées, ont su mettre en avant certaines icônes désormais au cœur de la culture populaire. Concernant les œuvres les plus marquantes de ces dernières années, on citera notamment Totoro, Naruto ainsi que Luffy de One Piece, qui sont devenus des incontournables en terme d’animés et de mangas.



Les événements à ne pas manquer


Avec les conventions accès sur la culture japonaise (Japan Expo/Paris Manga par exemple) qui se font de plus en plus fleurissantes et réputées en France, cela offre un lieu de rencontre à tout les amateurs et néophytes du genre. Cela propose une occasion de se fournir en cosplay, figurines et peluches en tout genre, et il y a clairement de quoi trouver son bonheur !

Résultat de recherche d'images pour "japan expo"



Le genre Kawaii, toujours aussi attractif


Un mouvement qui ne ne va pas s’arrêter de sitôt, de part la place importante que prend cette culture chez nous au-delà des frontières nippones. C’est pour notre plus grands plaisir, de vous proposez tout un panel de produits sur cette thématique qui nous tiens réellement à cœur.